POURVU QU’ON M’AIME

Titre: POURVU QU’ON M’AIME

Documentaire/ Amour et handicap

Durée : 1h24’

Nationalités: Italie/Allemagne 

Réalisateur: Carlo Zoratti

Année de production: 2013

Distribution : Aramis Films

 

 

Récompenses :

-Festival de Dallas2014 : Grand Prix meilleur film documentaire

-Festival de Leipzig 2013 : Colombe d’Or + SXSW Texas 2014 : Grand Prix.

 

critique:

Il a trente ans une mère proche, des amis sympas, un environnement attentif, un groupe d’expression théâtrale, une psy toute ouïe… mais c’est l’amour d’une femme qui lui manque, sauf que sa différence l’en prive sans bien sûr qu’il en ait conscience. Alors entre hommes, ses deux copains vont se charger du problème en organisant une première tentative auprès de prostituées non consentantes, une deuxième dans un bar/bordel sans résultat, avant une expédition en Allemagne dans un centre spécialisé. Des « prosti-chologues » y agissent par la découverte de sensations physiques hors engagement sentimental sauf que cette banale différenciation reste inconcevable pour notre rêveur toujours en quête de l’amour partagé, ce pur bonheur inscrit dans l’innocence de son cœur.

Le cinéma n’a plus peur par la fiction même ( « Les roues libres », « Indésirables », « The sessions », « Intouchables », « Mar adentro », « Nationale7 » et surtout « Yo tambien » et « Hasta la vista » de traiter le rapport handicap/sexe, ce documentaire pudique s’attache à la véracité de l’émotion pour faire évoluer les regards.

Conception, Creation & Web Design : Adamaco, hebergement, creation de sites internetAdamaco Inc.